Système de chronométrage: Sport puce chronométrage

 Dans Apprendre

Avant de vous expliquer en quoi consiste le champ proche et lointain, laissez-nous vous faire une toute petite introduction:

Presque tous les systèmes de chronométrage pour cyclisme, athlétisme et triathlon, sont passifs. Cela veut dire que la puce n’a aucune batterie ni pile à l’intérieur. Il se charge avec l’énergie émise par l’antenne du système de chronométrage.

Le voyage du chip depuis la chaussure jusq’au dossard 

Pourquoi avant, le puce était située dans la chaussure et que nous pouvions le lire seulement à 60 ou 70 cms maximum, alors que maintenant elle est située dans le dossard où il est possible de le lire à plusieurs mètres? En effet, avec votre système de chronométrage, si vous séparez la puce du corps humain, vous pouvez lire jusqu’à 6 ou 8 mètres. Dans des conditions idéales, nous pouvons lire la puce à 100 mètres.

La raison est simple: avec systèmes comme Championchip, HDD de RFID Race Timing Systems, Ipico, l’ancien Dag system, le système de Passive Tranasponders de Winning Time, travaillent en champ proche.Tandis que Timing Sense, Chronotrack, MyLaps, Time-7 et tous les autres systèmes avec UFH fréquences, travaillent en champs lointaine .

D’accord, mais qu’est ce que le champ proche et le champ lointain?

Je vais essayer de vous l’expliquer brièvement, et si vous vous perdez, restez tranquille, en bas nous expliquerons mieux qu’elles sont les répercussions pour le chronométreur et comment pouvons-nous les détecter.

Champ proche: ces capteurs sont majoritairement réactifs et théoriquement ne se propagent pas. Je dis bien en théorie car les antennes diffusent des ondes malgré qu’elles soient vendues comme un champ proche. Il se produit une induction de courant inductif semblable à celui d’un transformateur. Ici, le signal a un comportement équivalent à une bulle de savon sur le point de partir mais qui n’arrive jamais à sortir et retourner à nouveau.

Pendant la première moitié du cycle du signal, la puissance sort de l’antenne et pendant la deuxième moitié du cycle elle revient. Pourtant leurs distances sont proches.

Champ lointain: Ici les champs E et H sont en pleine phase et le fait qu’ils soient sous forme octogonales, l’émission se produit. Peut on dire que nous allons finalement créer la bulle de savon et se séparera de l’antenne et commence à voyager. Ici l’antenne diffuse et ce qui nous intéresse c’est de le diffuser au maximum légal.

Pour des raison que nous ne maîtrisons pas actuellement, le paramètre de qualité Q est plus stable dans une porté proche pour le rang de fréquences que nous occupons. Par conséquent, même si la puce est désactivée à cause de la proximité du corps humain, il répondra toujours mieux en champ proche par rapport à un champ lointain. Alors, Pourquoi nous utilisons la puce dans le dossard si en champ lointain, les lectures sont de moins bonne qualitées?

Simplement, parce que les avancées technologiques ont réglées ce problème et depuis la puce est meilleur marché. Cela a rendu les puces jetables. De nos jours, les bon systèmes UFH (car la plupart sont ne sont pas efficace) lisent mieux que les systèmes avec une portés proches.

Nous avons eu d’autres problèmes par la suite, que nous n’avions pas eu auparavant mais nous avons su les résoudre.

 

 

Les avantages:

  • Systèmes pour les champs proches:
  1. Ils n’ont pas d’impact sur le corps humain, même si il pleut et que les chaussures sont mouillées.
  2. Il est capable de lire sous l’eau, toujours sans être conducteur.
  3. Les coureurs ne se font pas d’ombre entre eux par le fait de porter le chip dans la chaussure.
  • Systèmes pour les champs lointaine:
  1. Le Prix; a été dévalorisé considérablement. Etant standard dans l’industrie, beaucoup d’entreprise le fabrique . Ipico, par exemple, est le protocole propriétaire et il n’a jamais fait baisser les prix pour autant.
  2. Plus grande distance; étant un système de radar, il peut peut détecter la puce beaucoup plus loin.

Attention! Dans le cyclisme, c’est une bonne option car vous pouvez éviter le problème que beaucoup d’entre nous avons eu: quand le cycliste arrivait au but sans pédaler et que la puce restait dans la jambe plus élevé. Mais peut-être vous recevrez plus qu’une seule lecture et certaines seront à quelques mètres avant d’avoir franchie la ligne d’arrivée. Dans le Timing Sense nous avons développé un système de filtrage basé sur un cadre temporel avec lequel nous prenons toujours une lecture optimal.

Moins d’incidence avec le sol: le sol est une source inépuisable d’électrons et qui possède des composants magnétiques, qui affecte le bon fonctionnement du système à longue distance.

Vitesse: les bon systèmes UHF ne souffrent plus dans les départs car la fréquence avec laquelle ils ont été conçus est très élevée en comparaison avec les vieux systèmes de champ proche y de basse fréquence. ChampionChip a su résoudre le problème en plaçant dans un même mètre carré beaucoup d’antennes, mais le système UFH n’a pas besoin de faire ceci. Il dispose d’un système de prévention de collisions appellé “Aloha avec slot”, qui fait que dans certains cas, les lecteurs les plus connus lisent plus de 500 puces par seconde.